Portage salarial : Mode d'organisation d'entreprise

De par sa définition, le portage salarial est (sur le territoire français), une forme d’organisation au sein d’une société. Mais quelle est son histoire ? L’histoire du portage salarial a débuté au cours des années 1980 où, il rencontra des difficultés à se faire adopter par les entreprises. Resté « secret » pendant une décennie, il a fallu attendre le nouveau millénaire (2000) pour que ce système de « management » connaisse une réelle légitimation.

Aujourd’hui, adopté par une dizaine de milliers de salariés, le portage salarial a su se faire une place non négligeable dans les secteurs d’activités tels que la formation, la communication ou encore même, le marketing. Mais à quoi sert le portage salarial ? Etablie par certaines entreprises, cette forme d’organisation a pour but, de contribuer au développement de l’activité de l’entreprise, tout en garantissant le « self-governement » (ou autonomie) du personnel. Comment ça fonctionne ? Habituellement, ce sont des « cadres consultants » qui sont recrutés en vue de mener à bien, les responsabilités qui leur incombent et ce, en accord avec la société de portage salarial qui les emploie. La nécessité du portage salarial se fait ressentir par une société au moment où, elle recherche une certaine autonomie tout en étant épargnée du « poids des tâches administratives » : ce recours au portage salarial lui permet également de bénéficier d’un réseau non négligeable. Entre autres, la nécessité de mettre en place et d’expérimenter une nouvelle activité avant de se lancer dans la réalisation d’un projet, ainsi que la reprise d’une activité professionnelle sont autant de raisons incitant au portage salarial.

L’on retiendra qu’à cet effet, le 1er accord de portage salarial fut ratifié en 2004, avec la Confédération Française Démocratique du Travail ou CFDT (confédération interprofessionnelle de syndicats français et membre de la Confédération syndicale internationale). Une année plus tard, ce fut le tour des syndicats français dont la Confédération Française d’Encadrement-Confédération Générale des Cadres ou CFE-CGC, la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) et Force Ouvrière (FO), de signer des conventions avec les entreprises du Syndicat National des Entreprises du Portage Salarial (SNEPS). Bien plus tard, l’Observatoire paritaire du Portage Salarial (OPPS) fut fondé (mars 2006) dans le but de regrouper non seulement spécialistes du portage salarial du SNEPS (devenu syndicat patronal incontournable dans le monde de l’entreprise) mais aussi les syndicats de salariés mentionnés plus tôt. Par la suite, ce fut au tour du Syndicat National des Entreprises du Portage Salarial d’occuper la treizième place au sein de la Fédération de la Chambre des Ingénieurs Conseils de France, et ce, le 22 juin 2006.

Depuis, l’on note qu’en France, le regroupement des sociétés de portage salarial autour du SNEPS représente sensiblement 60% du marché, bien que toutes les sociétés de portage salarial n’adhèrent pas à un syndicat. Face à cela, l’on se rend compte que bien des sociétés de portage salarial essayent d’avoir une position appréciable entre le conseil et le portage et ce, en fonction d’une proposition commerciale bien déterminée. Cette politique permet aux professionnels des systèmes d’information, marketing, du conseil en organisation ou encore même de la logistique, d’avoir une sphère privilégiée en vue de développer leur clientèle. Ce mode de fonctionnement qu’est le portage devient au fil des années, un mode d’organisation adopté par les formateurs et les jeunes consultants. Dans ce sens, les travaux de groupe, les formations visant à répondre aux appels d’offres ou appels à projet, leur permettent de contribuer à des études collectives.

Portage salarial Paris : pourquoi se rapprocher d’une telle structure ?

Quand vous travaillez en tant qu’indépendant à Paris, il arrive que vous soyez préoccupé par votre statut en tant que tel. En effet, vous avez conscience que votre couverture sociale n’est pas idéale et que vos droits à la retraite sont aussi minorés par rapport à ceux des salariés. Ainsi, depuis quelque temps, vous êtes à la recherche d’une solution pour envisager l’avenir plus sereinement. Pour ce faire, vous pouvez vous tourner vers le portage salarial. D’ailleurs, vous en avez entendu parlé, mais vous vous demandez : pourquoi travailler en portage salarial depuis Paris ? Si vous décidez de pas et de faire confiance à 2iportage, vous pourrez continuer à exercer de façon indépendante tout en profitant d’une couverture sociale renforcée. Vous pourrez de cette manière vous concentrer sur votre cœur de métier en déléguant la partie administrative et comptable à la société de portage. De plus, si vous entrez dans une telle structure à Paris, vous pourrez être accompagné par des experts pour faire grandir votre business, mais ce n’est pas tout. Vous pourrez suivre des conférences et des formations avec d’autres partenaires de portage. De quoi agrandir votre réseau et vous sentir moins seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.