Assurance dépendance : explication
Le choix d’une assurance dépendance devient de plus en plus important à l’heure actuelle. Avec l’espérance de vie qui s’allonge, les risques de perdre notre autonomie augmente. Afin d’éviter d’être à la charge de notre entourage, il est préférable de contracter une assurance dépendance, dans le but d’être autonome. Malheureusement, tout le monde ne possède pas le luxe d’avoir une aide à domicile ou d’être pris en charge dans une maison de retraite. C’est la raison pour laquelle, les assureurs proposent désormais la possibilité de contracter une assurance dépendance. Mais en quoi consiste-t-elle ? Est-elle réellement intéressante ? Selon vos attentes, diverses garanties seront mentionnées dans le contrat dépendance. C’est la raison pour laquelle, il est préférable de définir de manière précise avec votre assureur, chaque partie du contrat de dépendance vieillesse afin d’éviter les mauvaises surprises. Il est cependant important d’avoir conscience que plus de risques seront couverts dans le contrat, plus celui-ci sera cher. Afin d’augmenter les frais, il est préférable de ne pas trop tarder à prendre un contrat de dépendance. En effet, plus l’assuré attend, plus le prix du contrat sera élevé.

 

L’âge ainsi que la rente désirée par le souscripteur influeront directement sur le prix du contrat. Il est important de savoir que le contrat dépendance n’est pas similaire à l’épargne. Il s’agit d’une assurance en quelque sorte complémentaire. Dans le cas où le souscripteur n’est pas soumis au risque mentionné dans le contrat, on peut dire que la cotisation et donc les dépenses engrangées auront été inutiles. Contrairement à cela, il existe des contrats d’épargne mentionnant de manière exclusive le versement d’une rente. C’est d’ailleurs cette formule mixte qui séduit de plus en plus.

 

Suivant les attentes du souscripteur, le contrat d’assurance dépendance peu être utile en cas de dépendance totale ou partielle. Est-il nécessaire de prendre une assurance dépendance alors qu’il existe une allocation personnalisée pour l’autonomie. L’APA est véritablement utile en cas de perte d’autonomie. Cette allocation est accessible aux personnes âgées à partir de l’âge de 60 ans. Mais si cette allocation se révèle pratique dans certains cas, elle ne permet pas de faire face à toutes les dépenses liées à la perte d’autonomie. Dans le cas d’une souscription à un contrat de dépendance, il faut savoir que la rente versée n’est pas imposable. L’assurance dépendance permet aux personnes en perte d’autonomie de rester tout de même chez elles. La rente versée peut alors être utile afin de procéder à des aménagements intérieurs. Cette rente peut également être utile afin de faire appel aux services d’une infirmière, aide-soignante, de se faire livrer les courses, etc. Il est important d vérifier quels sont les risques qui sont couverts par l’assurance dépendance.

 

En effet, il peut arriver que le contrat ne mentionne pas le versement d’une rente à la suite d’un accident lié à la pratique d’un sport, même si celui-ci est à l’origine de la perte d’autonomie. Il n’est également plus possible de souscrire une assurance dépendance après 75 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.