Collectionner les euros : des pièces de monnaie parfois rares
Depuis le passage à l’Euro, certaines pièces rares ont déjà pris plus de 100 fois leur valeur faciale. Ce qu’il faut savoir avant de laisser un pourboire.

Il existe des trésors ignorés qui passent tous les jours de main en main et peuvent tomber dans la votre. Comment le savoir? En commençant dès à présent votre première collection d’euros. Ouvrez votre porte-monnaie… et commencez par étaler toutes vos pièces sur la table, côté pile (revers): 1 cent, 2 cents, 5 cents, 10 cents, 20 cents, 50 cents, 1€, 2€…

Vous avez la série complète ? Parfait. Maintenant, retournez-les côté face (avers). La plupart sont sans doute des pièces françaises et au milieu vous trouverez peut-être une pièce espagnole, une autre allemande… Vous n’arrivez pas à aligner une série complète du même pays?

Demandez à vos proches de vider leurs poches et échangez les pièces qui vous manquent. En deux minutes et pour seulement 3,88€ vous venez de réaliser votre première collection d’euros, modeste certes, mais il ne tient qu’à vous de l’affiner et de l’enrichir. Voyons comment.

Quelles pièces collectionner dans votre bas de laine ?

La monnaie en euro ne compte que 8 pièces mais offre déjà un bon nombre d’options possibles pour organiser votre collection. La première méthode consiste à collectionner systématiquement:

  • 1 série complète par pays : France, Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-bas, Portugal, Grèce, Slovénie, Chypre, Malte et Slovaquie. La valeur de base de votre collection complète des 16 pays membres sera de 62,08€.
  • 1 série complète par pays et par année d’émission depuis le passage à l’euro le 1er Janvier 1999 et les élargissements à la Grèce en 2001, la Slovénie en 2007, Chypre et Malte en 2008, la Slovaquie en 2009. C’est un projet de collection bien plus vaste.

Dans chaque pays, il est possible de trouver une pièce rare, par exemple :

  • Belgique : le 2 cents 1999 vaut 150€, le 5 cents 2000 vaut 150€
  • Espagne : le 20 cents 2002 vaut 25€
  • Grèce : le 2 cents avec lettre vaut 15€
  • Finlande : le 2 euros 1999 vaut 50€ et le 1 cent 2001 vaut 50€

Pour donner plus de relief à votre collection, vous pouvez également rechercher :

 

  • les essais : »les training token » pour familiariser les aveugles avec la nouvelle monnaie, les « Birmingham », les monnaies de « Pesac », certains essais tchèques, slovaques, espagnols…
  • les fautées, hybrides, erreurs de flans…
  • les euros argent ou or fabriqués strictement pour les collectionneurs

Les pièces commémoratives de 2 euros

Les 2 € présentent un intérêt tout particulier. C’est la seule valeur pour laquelle la Banque Centrale Européenne autorise les frappes commémoratives en circulation depuis 2004. Une seule émission par État membre et par an est autorisée pour commémorer des événements d’importance historique.

Semblables en tout point aux pièces de 2€ sur leur face commune (côté pile), elles diffèrent côté face. Elles ont le même cours légal que les autres pièces de 2€, mais du fait de leur rareté, certaines sont très cotées et recherchées par les collectionneurs.

Fin 2009, 47 pièces commémoratives de 2€ ont déjà été frappées, auxquelles viennent s’ajouter 29 pièces commémoratives spéciales, communes à tous les pays membres de la Zone Euro :

  • 6 en 2004
  • 8 en 2005
  • 7 en 2006
  • 7 en 2007
  • 10 en 2008
  • 9 en 2009
  • 13 en 2007 pour le 50ème anniversaire du traité de Rome
  • 16 en 2009 pour le 10ème anniversaire de l’Union Economique et Monétaire (EMU)

Les petites pièces à surveiller en faisant votre marché

Certains tirages sont rares : des 2€ commémoratives de Finlande furent mélangés dans les rouleaux de pièces de 2€ courantes…

D’autres tirages sont uniques : la Grèce fut le premier pays à émettre une pièce commémorative de 2€ pour célébrer les Jeux olympiques d’Athènes en 2004.

Certains tirages font partie de séries : l’Allemagne en 2006 avec 16 pièces commémoratives sur les Länder ; l’Espagne en 2010 avec une série de pièces sur les sites espagnols inscrits à l’Unesco.

Les pièces de 2 euros les plus prisées de l’Union Economique et Monétaire

La principauté de Monaco, la république de San Marino et l’état du Vatican disposent d’accords respectivement avec la France et l’Italie pour frapper leurs propres pièces avec leur face nationale.

Parmi les pièces les plus cotées, les 2€ Vatican par exemple, se négocient à partir de 200€ et le coffret complet de l’année peut rapporter jusqu’à 1500€ aux collectionneurs bénis par la chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *