Assurance prêt immobilier, quelles sont les démarches ?
Assurance prêt immobilier, quelles sont les démarches ?
Assurance prêt immobilier, quelles sont les démarches ?

 

Au moment de contracter un prêt bancaire afin de procéder à un achat immobilier, certaines banques exigent que leurs clients souscrivent à une assurance prêt immobilier. De quoi s’agit-il, combien ça coûte et comment bénéficier de la meilleure offre d’assurance ? Pas de panique, Bloc.com répond aux principales questions que l’on pourrait se poser et revient, point par point, sur le fonctionnement de cette assurance.

 

Assurance prêt immobilier : à quoi ça correspond ?

 

L’assurance prêt immobilier est une garantie destinée à protéger l’assuré et sa famille, autant que l’établissement bancaire prêteur, et ce pendant toute la durée du crédit contracté. De manière générale, l’assurance assure le paiement des échéances du crédit, en cas de :

  • décès, ou perte totale et irréversible de l’autonomie
  • invalidité totale ou partielle
  • incapacité temporaire et totale de travail
  • perte de l’emploi

Évidemment, toutes ces garanties dépendent des options souscrites ; il convient donc de comparer les offres et leurs conditions, lorsqu’on demande un devis assurance prêt immobilier.

 

Notez par ailleurs que l’assurance prêt immobilier, l’assurance crédit, ou encore l’assurance emprunteur correspond à la même chose, seules les appellations divergent.

 

Généralement, et bien qu’elle ne soit pas obligatoire, c’est l’établissement bancaire prêteur qui exige une assurance crédit pour ses clients, notamment lorsque ceux-ci ont un profil « à risque ». Ainsi, vous aurez plus de chance d’échapper à l’assurance prêt, ou du moins de bénéficier de tarifs avantageux, si vous êtes jeune, non fumeur, en bonne santé et ne pratiquez pas de sports extrêmes par exemple. L’assureur demandera de remplir un questionnaire de santé, et attention aux risques si vous préférez mentir sur votre situation ! La compagnie d’assurance ne manquera pas de résilier votre contrat en cas de fausse déclaration de santé, et d’envoyer inspecteurs et experts au moindre doute.

 

Si vous avez ou avez eu de graves problèmes de santé, pas de panique : vous pouvez probablement bénéficier de la convention AERAS, destinée aux personnes ayant moins de 70 ans à la fin du prêt et empruntant un montant maximum de 320 000€, qui permet d’obtenir un prêt bancaire au même titre que tout le monde.

Assurance prêt immobilier, quelles sont les démarches ?
Assurance prêt immobilier, quelles sont les démarches ?

Choisir la meilleure offre d’assurance

 

Le montant d’une assurance crédit peut atteindre jusqu’à 25% du coût total du crédit immobilier, ce qui représente une somme non négligeable. Pour faire baisser les coûts, il ne faut pas hésiter à comparer les offres et les prix en demandant des devis en ligne. Ici comme ailleurs, faire jouer la concurrence peut être avantageux, d’autant plus quand on sait que l’établissement bancaire propose quasi systématiquement une offre issue de sa filiale, alors que rien n’oblige le client à s’assurer là où il détient son crédit. Chaque client est en effet libre de choisir une assurance dans un établissement autre que sa banque, à condition que la nouvelle assurance offre les mêmes garanties que celle proposée par la banque d’origine.

 

Toutefois, certains banquiers rechignent, et seront moins enclins à proposer un taux de crédit intéressant à un client qui va voir ailleurs. Pour éviter toute déconvenue, il est donc possible de n’informer son banquier de sa décision de prendre une assurance ailleurs qu’après lui avoir demandé une simulation écrite d’offre de crédit. La proposition étant rédigée noir sur blanc, le conseiller bancaire ne pourra plus revenir sur sa proposition.

 

Changer d’assurance de prêt

 

Dernier point : depuis le 26 juillet 2014, la loi Hamon sur la consommation permet de changer, sans frais, d’assurance crédit dans l’année suivant l’émission de l’offre de prêt. De la même façon, votre banque ne peut refuser que vous changiez d’assureur, si le nouveau contrat que vous comptez choisir présente les mêmes garanties que celui proposé par votre banque.

Afin de résilier votre contrat d’assurance, il vous faut envoyer une lettre de résiliation par recommandé avec accusé de réception, maximum 15 jours avant le terme des 12 mois.

 

Quel est le taux pour une assurance de prêt immobilier ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais tout le monde n’aura pas le même taux pour son assurance concernant le prêt immobilier. En effet, le taux va varier en fonction de plusieurs critères dont :

  • votre âge au moment de l’emprunt
  • la durée du prêt immobilier
  • votre état de santé

Si vous êtes jeune, en bonne santé et que vous avez besoin d’un prêt de quelques années seulement, vous aurez forcément un meilleur taux d’assurance, par rapport à une personne de 50 ans avec des problèmes de dos ayant besoin d’un prêt sur 15 ans par exemple. Si vous avez besoin d’informations sur ces différents taux d’assurance en prêt immobilier, cliquez ici : https://www.immobilier-danger.com/-Assurance-de-pret-.html. En plus de cela, vous aurez accès à d’autres renseignements. Ainsi si vous vous posez la question du calcul des cotisations pour connaitre ce qu’il vous restera à payer au bout de 5 ans par exemple, ou encore quelles sont les différentes garanties qui sont proposées, vous ne resterez pas sans réponse. Cela pourra vous aider à comparer les différentes offres, car vous n’êtes pas obligé de choisir l’assurance de votre banque. Vous pouvez tout à fait en souscrire une de votre côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *