Anticiper sa retraite et les risques graves de la vie

Anticiper sa retraite et les risques graves de la vie

 

Au delà des assurances classiques qui vous protègent contre les risques notamment pour votre habitation ou votre véhicule, mais également au delà des placements d’épargne classiques comme peuvent être le livret de développement durable ou le très populaire Livret A, saviez-vous qu’il existe bien d’autres types de contrats d’assurance, de prévoyance et d’épargne qui peuvent s’avérer particulièrement utiles pour vous mais aussi pour vos proches. En effet, si vous souhaitez préparer au mieux votre avenir en vous constituant un petit capital pour votre retraite par exemple mais aussi pour parer aux imprévus de la vie des plus anodins comme les plus graves, sachez que des solutions existes et elles ne sont pas réservées qu’aux franges les plus aisées de la population.

Envisager sa retraite sous les meilleurs auspices

On ne va pas vous mentir dans cet article ni vous faire de révélations fracassantes, la retraite, pour les plus jeunes générations d’entre nous, va très certainement s’avérer très compliquée financièrement parlant. Le système de répartition actuel survit difficilement et certains régimes sont déjà en fort déficit. Espérance de vie en hausse et papy boom obligent, il y a de moins en moins d’actifs pour un retraité. Ce constat combiné à la crise ou beaucoup d’individus se retrouvent au chômage amplifie encore un peu plus le déséquilibre de notre système de retraite actuel. Bilan, des réformes qui tendent à retarder le départ des travailleurs à la retraite mais également à diminuer le montant des pensions.

Même si il faut tout faire pour préserver le système actuel notamment face à des systèmes basés uniquement sur la capitalisation, les français tendent à s’organiser, s’ils le peuvent du moins. Pour se faire, il existe plusieurs solutions simples à mettre en œuvre pour se constituer un petit pécule pour ses vieux jours.
La pierre tout d’abord, reste un investissement privilégié en France avec au minimum beaucoup d’efforts mis en œuvre par les français pour devenir propriétaire de leur résidence principale. Pour ceux qui s’en sortent un peu mieux, certains investissent encore aujourd’hui beaucoup dans des logements qui seront loués, générant ainsi, en plus du capital lié au logement en question des petits revenus chaque mois.
Des placements ont ensuite vocation à préparer votre retraite. Le plus courant d’entre eux reste l’assurance vie. L’argent investi sur des supports en euros (garantis) et/ou des supports en actions permettent au capital progressivement investi de fructifier au fil des ans et d’être ensuite récupéré totalement ou progressivement sous la forme d’une rente. D’autres contrats permettent également de se constituer un petit capital retraite et même parfois d’obtenir des réductions d’impôts (PERP notamment).

Faire face aux risques graves de la vie

Beaucoup de Français connaissent les rouages de l’épargne « classique ». Le LDD ou le Livret A servant aux petits imprévus, à payer les vacances alors que l’assurance vie par exemple est souscrite dans une visions à plus long terme. Pourtant d’autres contrats, souvent méconnus, peuvent s’avérer très important notamment en terme de protection suite à une maladie grave, un accident de la vie voir à  un décès. On parle ici de prévoyance, c’est à dire de couvrir les risques liés à une personne en cas de maladie ou de décès en particulier. L’idée est donc de couvrir vos frais de santé ou vos proches en cas de soucis grave.
Parmi les différents contrats existants, voici quelques uns des plus couramment utilisés et sur lesquels il mérite de se poser des question.  L’assurance décès est un bon exemple de contrats de prévoyance. Bien souvent assimilé aux contrats d’assurance vie, l’assurance décès est pourtant bien différente. Elle est souscrite dans l’optique de garantir un capital à ses proches en cas de décès soudain ou d’invalidité contrairement à l’assurance vie qui est bien un contrat d’épargne plus classique. Les contrats de prévoyance individuelle peuvent être souscrits auprès des assurances classiques et ils sont très important notamment lorsque les revenus du foyer repose sur une seule personne.
En plus des contrats de prévoyance face aux risques de décès, il ne faut également pas oublier l’assurance obsèques. Cette dernière ne fait pas rentrer en ligne de compte la question du risque ou de l’imprévu mais prépare belle et bien vos obsèques à proprement parler. Ces contrats viennent donc prendre en charge tout ou partie des frais liés aux obsèques et ils peuvent être important. L’assuré peut donc anticiper les frais lié à son propre décès.

Réfléchir à son avenir et à la protection de ses proches est une démarche totalement justifiée mais qui peut s’avérer complexe, voir coûteuse. Entre une vision à court, moyen et long terme les choix et donc les possibilités qui s’offrent à vous peuvent être multiples. Dans le cas ou ce sujet vous questionne, il convient de bien se renseigner pour faire les investissements qui vous protégeront au mieux vous et votre famille.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *