Conseils pour préparer sa retraite avec la Bourse

Conseils pour préparer sa retraite avec la Bourse

La plupart des investisseurs qui réfléchissent au fait de devenir rentier s’intéressent avant tout à l’investissement locatif. Les SCI et l’investissement locatif n’est pourtant pas la seule façon de se construire un patrimoine à moindre risque. La Bourse est aussi un investissement intéressant qui peut se révéler très peu risqué. Un article proposé par actu-bourse.fr

 

  1. Se construire une culture financière

Si tous les investissements financiers demandent généralement un certain degré de maîtrise, la Bourse se révèle complexe pour les néophytes. Il existe de nombreux produits financiers, de nombreuses places de marchés et la quantité d’information peut être rebutante au démarrage.

 

Il est important au plus vite que vous consultiez des sites d’actualités financières afin de vous familiariser avec les termes techniques. Lorsqu’un terme ne vous parait pas clair n’hésitez pas à regarder une vidéo explicative sur youtube. Aujourd’hui un important matériel pédagogique est accessible gratuitement pour les investisseurs.

 

Sans devenir un expert de l’analyse financière, il vous faut comprendre parfaitement les différents produits disponibles, les mécanismes de la Bourse mais aussi les théories de gestion de portefeuille dans les grandes lignes.

 

  1. Bâtir une stratégie d’investissement clair

Puisque vous souhaitez constituer une épargne et la dynamiser avec un risque faible, il vous faudra établir une stratégie cohérente. Fixez-vous des objectifs clairs (par exemple obtenir un rendement supérieur à celui d’un placement en fond euro garanti) et un horizon d’investissement réaliste.

 

Il est donc important de commencer par rédiger votre stratégie et de créer un forecast cohérent sur 8 ou 12 ans. Tous vos investissement doivent rester dans le cadre de cette stratégie. Une bonne façon de ne pas dévier est de réaliser un petit journal de trading. Il contiendra vos observations et les raisons présentes derrières chacun de vos trades.

 

  1. Privilégiez le PEA et un horizon long terme

Le PEA vous permet de loger des actifs dont les gains seront ensuite défiscalisés. A la différence d’un compte titre, le PEA permet même de créer une rente viagère. Il est cependant réservé aux investisseurs peu actifs et cherche à privilégier les investissements long terme.

 

Évidemment des règles sont à respecter. Un taux dégressif est appliqué sur votre PEA si vous opérez un retrait avant la date des 8 ans. Tout retrait provoque d’ailleurs la clôture de votre PEA.

 

  • En cas de clôture sur les 2 premières années votre PEA sera imposé à 22,5%.
  • En cas de clôture entre 2 et 5 ans votre PEA sera imposé à 19%.
  • En cas de clôture après 5 ans vous n’aurez à régler que les prélèvements sociaux.

 

Enfin la magie de l’investissement en Bourse réside dans les intérêts composés. Il est donc important d’alimenter régulièrement votre PEA avec votre épargne. Si par exemple vous réalisez en moyenne une plus value de 4% par an, au bout de dix ans vous n’aurez pas fait +4% sur votre investissement initial mais +48%.

 

Plus vite vous investissez en Bourse et plus rentable sera votre investissement.

 

  1. Privilégiez les ETF et actions stables

Pour vous permettre de générer une rente, évitez tous les produits financier et privilégiez les actions les plus stables du CAC 40 qui ont l’habitude de proposer régulièrement des dividendes à leurs actionnaires. Une bonne méthodologie est celle dites des “dogs of the down”.

 

Assez méconnue en France, cette technique d’investissement permet de dégager chaque année les 10 actions du cac 40 les plus stables (faible volatilité, fort rendement sur les dividendes) et qui sont les plus sous évalués à un instant t.

 

Vous pouvez aussi vous tourner vers les ETF qui sont des produits qui suivent un indice de référence. Contentez-vous d’investir dans le CAC40. Ce dernier, malgré les swings, est en réalité en hausse sur les 15 dernières années. Avec un horizon long terme vous restez sur une stratégie possédant une prise de risque minime.

 

Pour autant, n’oubliez jamais que quel que soit votre investissement, il comporte des risques. A compter du moment ou vous cherchez un rendement supérieur à celui d’un fond garanti ou d’un livret A pour dynamiser votre épargne, le risque 0 n’existe pas. Cependant avec un horizon long terme et des objectifs réalistes les risques de perdre votre épargne sont quasi nulles.

 

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.