Bourse : des conseils pour débuter dans l'investissement d'actions

Bourse : des conseils pour débuter dans l’investissement d’actions

 

Les Français sont assez craintifs face à des placements à risque, mais cela n’empêche pas un certain nombre d’entre eux de vouloir Investir en bourse. Comment s’y prendre pour se lancer dans le marché boursier en prenant le moins de risques possibles ? Où acheter et comment choisir une action ? Investir en actions aujourd’hui nécessite du discernement et un peu de travail. On vous explique par où commencer.

Si vous avez dans l’idée d’investir en bourse pour vous enrichir rapidement, sachez que ce n’est probablement pas la meilleure idée. En effet, la Bourse est un investissement de long terme, il est important de l’avoir en tête avant de faire ses premiers pas dans le marché boursier. Pour faire fructifier son argent, il faut le laisser « travailler » sur une longue période. D’ailleurs, les actions sont les classes d’actifs qui affichent parmi les meilleures performances sur le long terme. Mais elles sont également accompagnées d’une forte volatilité, c’est-à-dire de fortes variations de valeur. Cette forte volatilité peut encourager les nouveaux investisseurs à prendre des risques inconsidérés pour gagner de l’argent rapidement, en visant sur le court terme.

Premier conseil donc : ne pas investir en Bourse de l’argent dont on peut avoir besoin dans les quelques années à venir. Ainsi, si on n’a pas besoin de récupérer rapidement cet argent en cash, on ne sera pas obligé de le vendre dans le creux du cours et de perdre de l’argent.

Qu’est-ce qu’une action et comment la choisir ?

Le terme d’action est relativement démocratisé ; la plupart des gens savent désormais qu’il est possible d’acheter une part de la propriété d’une entreprise. Cela permet donc de devenir actionnaire de ladite entreprise.  Détenir une action représente un droit sur l’actif et le bénéfice de cette entreprise. Quand on débute, on peut tout à fait investir sur une action à l’intuition et faire du bénéfice, mais ce scénario ne se reproduira pas à l’infini. Avant de se lancer dans l’investissement boursier, une des clés est donc de se renseigner.

Première étape : suivre le cours de la bourse et le palmarès des entreprises. Pour suivre l’évolution en bourse des entreprises du CAC 40 et consulter la cotation des actions, nombreuses sont les sources d’information, en ligne, via des journaux et des médias d’information par exemple.
Il est également important de lire régulièrement les rapports annuels et les communiqués de presse des entreprises ciblées, afin d’accéder à une information de première main. Les entreprises qui entrent sur le marché sont d’ailleurs dans l’obligation de fournir des informations fiables à leurs actionnaires. Attention par contre à la tournure des phrases… une entreprise annonçant une mauvaise nouvelle aura tout intérêt à arrondir Les Angles. Il faut donc pouvoir décrypter l’information qui se cache derrière certaines formulations.
Enfin, consulter la presse et les sites spécialisés reste un bon moyen de progresser dans sa compréhension du marché global et sa capacité d’analyse. C’est en confrontant ces diverses sources d’information que l’on arrive, petit à petit, à se faire un avis sur la valeur réelle d’une action.

Bourse : des conseils pour débuter dans l'investissement d'actions
Bourse : des conseils pour débuter dans l’investissement d’actions

 

Diversifier les risques

On parle souvent de diversification, et ce n’est pas par hasard. « On ne met pas tous ses œufs dans le même panier », c’est bien là l’idée. Investir dans les actions d’une seule entreprise revient à s’exposer à ce qu’on appelle un « risque de concentration du portefeuille ». En cas de faillite de l’entreprise, cela peut entrainer une sérieuse perte de capital.
Une bonne diversification, permettant de bien gérer son portefeuille, consiste à investir dans différents secteurs, et pas seulement diverses entreprises d’un même secteur, qui pourrait subitement devenir beaucoup moins attractif. Commencer par investir dans une 10e d’actions différentes est un bon début, et il est possible d’aller au-delà. Evidemment, plus on a d’actions à son portefeuille, plus on doit mettre en place un suivi minutieux, d’où l’intérêt d’y aller progressivement, après avoir pris ses marques et trouvé ses habitudes.

Quelle autre diversification envisager ? Il est possible de diversifier ses actions par secteur, on l’a dit, mais aussi par zone géographique, ou encore en se basant sur la conjoncture économique et la croissance structurelle de chaque entreprise.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.